Formalités d’entrée et d’installation à Brunei

Formalités d’entrée

Les ressortissants français peuvent séjourner sans visas à Brunei pendant une durée maximale de 15 jours pour des séjours touristiques ou d’affaires. Il es possibile de demander un visa d’un mois auprès de :

L’Ambassade de Brunei à Paris :
7 rue de Presbourg (75116)

Tél : 01 53 64 67 60

Attention : les autorités bruneiennes exigent la présentation d’un passeport ayant une validité minimale de six mois lors de l’entrée sur leur territoire. Les voyageurs dont le passeports a une validité insuffisante se verront refoulés et renvoyés vers leur point de départ.

Les personnes qui entrent à Brunei par la voie maritime doivent s’assurer, à leur arrivée, qu’un officier de l’immigration vise effectivement leur passeport. Dans la négative elles seront retenues au moment de quitter le territoire brunéien et placées en rétention administrative (de quelques heures à quelques jours) jusqu’à ce que les autorités locales aient pu vérifier la légalité de leur séjour au Brunei.

Tout dépassement de la durée de l’autorisation de séjour visée sur le passeport peut entraîner le passage devant le tribunal et des sanctions et ou des amendes.

Pour plus d’informations, contacter avant le départ l’ambassade de Brunei à Paris
7 rue de Presbourg 75116
Tél : 01 53 64 67 60

Emploi

Pour travailler à Brunei, il est nécessaire d’être titulaire d’un permis de travail ("Employment pass"). C’est l’employeur qui sollicite les autorités d’immigration et qui accepte de "parrainer" le futur employé(prise en charge du rapatriement si nécessaire).
Le conjoint et les enfants du titulaire d’un "Employment pass" reçoivent un "Dependant pass" leur permettant de séjourner au Brunei. Ce "Dependant pass" ne permet pas de travailler.

Pour plus d’informations nous vous invitons à consulter l’ambassade du Brunei à Paris ou encore le site des services brunéiens de l’immigration.

Importation d’animaux domestiques

Il est possible d’importer des animaux domestiques en provenance de France. La réglementation est cependant très strictement appliquée et l’animal sera placé en quarantaine à son arrivée (six mois pour un chien ou un chat). En l’absence de vol direct entre la France et le Brunei, il sera impératif d’obtenir une autorisation de transit des autorités du pays par lequel le transit sera effectué.

Pour plus d’informations, voir le site internet du ministère de l’agriculture brunéien

Dernière modification : 15/02/2013

Haut de page